Parcours

Le Docteur Joseph MONSONEGO a été un des premiers à promouvoir le concept de prévention du cancer du col de l’utérus basé sur l’identification de son agent causal « le Papillomavirus ».

Après 25 années de travail intense et de combat , il récolte ces dernières années les fruits de son labeur par la mise sur le marché d’un vaccin anti-papillomavirus qui permet de se protéger contre la maladie, dont il obtient le prix Gallien du Médicament.Il a été le bâtisseur et l’animateur d’un vaste programme international dont il a coordonné les essais cliniques en France et dans le monde. Passionné de savoir et de partage, il a été un visionnaire militant, dans un environnement où il n’a pas été simple ni facile de faire valoir des idées novatrices qui bousculent parfois les pratiques  conventionnelles. Attaché aux valeurs humaines, éthiques et déontologiques, il est resté malgré tout un médecin proche des patientes, leur consacrant 80 % de son temps et auxquelles il a dédié un livre grand public il y a quelques mois (La fin d’un cancer ? – édition Grasset, avril 2007).

Durant toute son activité, il s’est engagé dans un combat sans relâche pour la lutte contre le cancer du col de l’utérus, maladie totalement évitable à la condition que patientes et professionnels comprennent les enjeux et s’engagent à prendre leurs responsabilités respectives. Le programme de formation et d’éducation qu’il a développé à leur intention avec un groupe d’experts est toujours en œuvre.Formé également à l’oncologie, il a pu utiliser à bon escient ses connaissances de biologie moléculaire pour porter à la connaissance de tous, les mécanismes de la transformation cancéreuse à partir d’un virus sexuellement transmissible.

Passionné de recherche,il a été l’initiateur et le coordinateur de nombreux essais cliniques en France et dans le monde, dans le domaine du diagnostic, du dépistage et de la prévention par la vaccination anti-papillomavirus. Il compte plus de trois cent publications dans les revues internationales à comité de lecture. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages scientifiques destinés aux professionnels. Les cours et les rencontres qu’il organise à leur intention sont particulièrement recherchés.

 

Ces dernières années, prenant conscience que toutes ces actions avaient été insuffisantes, il s’est engagé aussi dans l’information du public.

Le Docteur Joseph MONSONEGO a été chef de l’unité de dépistage onco-gynécologique et mammaire (Université Paris-Nord) au début de son exercice. Appelé ensuite à créer un centre de dépistage cyto-colposcopique à Paris, il en a fait dès les années 90, un centre de référence en pathologie cervicale. Il a ensuite animé l’ensemble de l’équipe médicale en tant que Directeur médical de l’établissement. Plus tard, il assure la direction du Centre de colposcopie de dépistage et prévention des pathologies génitales à l’Union Régionale de la Mutualité Francilienne de Paris. Il dirige actuellement l’Institut du Col à Paris qu’il a fondé en 2009. Depuis les années 90, il est le Président fondateur d’EUROGIN (EUropean Research Organisation on Genital Infection and Neoplasia) devenu, par son influence , son action et le groupe d’experts qu’il anime, l’organisation internationale de référence dans le domaine de l’infection à Papillomavirus et de la prévention du cancer du col, renforçant le rayonnement de la France à travers le monde dans ce domaine particulier de la gynécologie. Le dernier congrès annuel de l’organisation a réuni plus de 2 500 participants. EUROGIN a pour but de promouvoir la recherche, de confronter les expériences, de faire le point sur les développements dans ce domaine et de proposer aux professionnels des recommandations pour la pratique clinique. EUROGIN publie chaque année des feuilles de route qui font référence dans le monde médical.

Le Docteur Joseph MONSONEGO est ancien expert consultant sur le cancer à l’Organisation Mondiale de la Santé de 1996 à 2004 et depuis 2007 le Président d’honneur fondateur de l’association « Mille femmes, mille vies » association qui regroupe des femmes malades pour promouvoir l’éducation et l’information sur le dépistage et la prévention du cancer du col.

Il appartient à plusieurs sociétés savantes, il est appelé à donner des conférences partout dans le monde, à donner son avis aux institutions nationales et internationales mais aussi à des groupes privés dans le domaine de la prévention du cancer du col.

Date de dernière mise à jour :  20/11/2018